Rénovations énergétiques
Rénovations énergétiques

Les primes pour la rénovation énergétique en Belgique

Table des matières
5/5 - (33 votes)

Pour encourager la rénovation énergétique des logements, les régions ont mis en place des aides. En tant que propriétaire, vous pouvez obtenir des primes pour améliorer les performances énergétiques de vos biens.

Et améliorer les performances énergétiques de vos biens est important, car les différentes régions ont défini des calendriers reprenant les certificats PEB à atteindre.

Découvrez ce calendrier des obligations PEB dans notre article.

Les locataires sont de plus en plus regardants sur les critères de consommation énergétique. Si vous voulez rester compétitif sur le marché locatif, il est important de réaliser les travaux nécessaires.

Voici quelques conseils pour réussir vos travaux de rénovation énergétiques et obtenir les primes pour les financer.

Quels types de travaux sont concernés par les primes énergétiques ?

Les travaux énergétiques englobent différentes rénovations. Pour obtenir une prime, l’intervention doit concerner l’un de ces travaux : 

Isolation des toitures et façades

L’isolation d’un logement permet de réduire les ponts thermiques et de maintenir une température confortable à l’intérieur du bâtiment. L’isolation concerne la toiture, la façade et le sol.

Les travaux d’isolation sont rentables puisqu’ils évitent les déperditions thermiques. Ils sont assez coûteux, c’est pourquoi les régions proposent des aides pour les réaliser.

Chauffage et chauffe-eau

Afin de lutter contre la précarité énergétique, les primes peuvent aider les propriétaires à financer le changement d’un chauffe-eau ou d’un système de chauffage.

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique ou solaire permet d’améliorer les performances énergétiques d’un logement. Il est également préconisé d’installer des pompes à chaleur.

Fenêtres et portes

La réparation, l’adaptation des fenêtres ou la pose d’un double vitrage permettent d’améliorer l’isolation du logement. Ces travaux entrent donc dans le cadre des primes à la rénovation énergétique.

Comment sont calculées les primes à la rénovation énergétique

Le montant accordé par les régions pour les rénovations énergétiques dépend de plusieurs critères : 

  • Le type de travaux effectué
  • Les revenus du ménage (catégorie 1, 2 ou 3)

Plus les revenus du propriétaire sont élevés, moins la prime sera importante.

Les primes énergie dans la région de Bruxelles-Capitale

Dans la région de Bruxelles, le montant des primes énergie est calculé à partir d’une somme de base qui est revalorisée selon la catégorie de revenus du propriétaire.

La somme de base peut être calculée par m2, par pièce ou par installation selon le type de travaux concerné.

Pour obtenir une prime de rénovation énergétique dans la région de Bruxelles, il est indispensable de répondre aux critères suivants : 

  • Le logement doit se situer dans la région de Bruxelles
  • Le logement doit avoir été construit il y a plus de 9 ans
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel inscrit à la banque Carrefour des entreprises
  • Le demandeur de la prime doit être bailleur, propriétaire ou locataire du logement à rénover

À Bruxelles, la demande de prime doit être déposée dans un délai de 12 mois après réception de la dernière facture. Il est important de conserver les devis, facture et photos des travaux afin de les joindre à la demande de prime.

Les primes énergie dans la région Wallonne

Afin de financer les travaux énergétiques en région Wallonne, il faut que ceux-ci fassent partie des travaux éligibles. Un auditeur certifié doit préconiser les travaux à réaliser sur le logement en amont. Sans cet audit, il n’est pas possible d’obtenir une prime à la rénovation énergétique.

Le montant des primes dépend du revenu des propriétaires ainsi que du nombre de kWh économisés grâce aux rénovations effectuées. Le montant de base est de 0.15€ par kWh.

La somme peut être majorée de 25% si plus de 70% des matériaux utilisés dans les travaux sont biosourcés.

Pour obtenir une prime de rénovation énergétique en région Wallonne, il est indispensable de répondre aux critères suivants : 

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel
  • Le logement doit être dédié à 50% à la résidence
  • Le logement doit se situer dans la région Wallonne
  • Le logement doit avoir été construit il y a 15 ans ou plus
  • Le demandeur doit occuper le logement depuis 5 ans ou plus
  • Si le demandeur n’est pas l’occupant du logement :
    • il doit le louer en accord avec la grille des loyers en place
    • il doit le céder en gestion à une agence immobilière sociale
    • il doit le mettre à disposition d’un membre de sa famille pendant 1 an minimum

Ainsi, les critères d’obtention d’une prime énergétique sont plus nombreux en région Wallonne qu’à Bruxelles.

Vous trouverez plus d’informations sur les primes à la rénovation en région Wallonne dans notre article.

Les primes énergie dans la région Flamande

En Flandre, les ménages moyens peuvent obtenir un remboursement allant jusqu’à 35% du montant de leurs travaux de rénovation énergétique.

Les ménages modestes (avec un revenu inférieur à 46.170 euros par an) peuvent obtenir un remboursement allant jusqu’à 50% du montant de leurs travaux de rénovation énergétique.

Les aides à la rénovation sont centralisées sur le guichet unique Mijn VerbouwPremie.

Les propriétaires ayant effectué une rénovation énergétique et dont le logement est isolé au minimum à 75% et équipé d’un système de chauffage non énergivore, peuvent demander une réduction du précompte immobilier.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les primes disponibles en Flandre, retrouvez toutes les infos dans notre article “comment obtenir une prime à la rénovation en région flamande“.

D'autres articles sur la rénovation immobilière
logiciel de gestion locative
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Merci pour votre inscription !

Veuillez noter que malgré tous nos efforts pour assurer l’exactitude et la fiabilité de nos articles, nous ne pouvons être tenus responsable en cas d’erreurs ou d’omissions dans le contenu. Pour toute question, nous vous conseillons de consulter un avocat.

Questions fréquentes
Un bien rénové est plus attractif sur le marché de la location et trouvera plus facilement preneur. Effectuer des travaux de rénovation ajoute de la valeur au bien qui pourra être loué plus cher et une plus-value pourra être réalisée lors de la revente de ce bien. Un projet de rénovation permet également d'améliorer les performances énergétiques de vos biens.
Pour réussir son projet de rénovation, il faut faire attention à la gestion des coûts. Il est important que vous fassiez une estimation de vos dépenses au préalable, il est également recommandé de prévoir une marge de 20% pour les dépenses imprévues. Optez pour une décoration sobre afin que les locataires puissent facilement se projeter. Enfin, entourez-vous d'artisans fiables et compétents.
Ce sont des primes pour vous aider à améliorer la performance énergétique de vos biens.
Le montant accordé par les régions pour les rénovations énergétiques dépend de plusieurs critères : le type de travaux effectué et les revenus du ménage.
Pour obtenir une prime, l’intervention doit concerner l’un de ces travaux : isolation des toitures et façades, chauffage et chauffe-eau, fenêtres et portes.
D'autres articles sur la rénovation immobilière
logiciel de gestion locative
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Merci pour votre inscription !