Mandat de gestion locative

Table des matières

Table des matières

Mandat de gestion locative

Qu’est-ce qu’un mandat de gestion locative ?

Table des matières

Vous êtes propriétaire de plusieurs biens immobiliers et vous souhaitez vous décharger des contraintes de la gestion locative ? 

Le mandat de gestion locative vous permet de déléguer la gestion de votre parc immobilier en location. 

Découvrez comment fonctionne un mandat de gestion locative, sa durée et son tarif dans notre article. 

Définition d’un mandat de gestion locative 

Le mandat de gestion locative est un contrat entre deux parties : le mandataire et le mandant.

Ce contrat confère au mandataire le droit de gérer le patrimoine immobilier du mandant, et notamment la gestion locative des biens. 

Le mandant est le propriétaire des biens mis en gérance. Tandis que le mandataire est un professionnel de l’immobilier, il peut s’agir :

  • d’une agence immobilière, 
  • d’un gestionnaire immobilier indépendant,
  • d’un syndic,
  • d’un administrateur de biens, 
  • d’un conseiller en gestion de patrimoine.

La durée d’un mandat de gestion immobilière 

Un mandat de gestion immobilière est obligatoirement conclu pour une durée déterminée. 

Majoritairement ce type de contrat est conclu pour une durée d’un an, avec tacite reconduction. Cependant, la durée totale est limitée à 10 ans

La résiliation du mandat de gestion est également précisée dans le contrat. Les deux parties peuvent résilier le mandat en respectant un délai de préavis.

Ce délai est généralement de trois mois. La demande doit s’effectuer par lettre recommandée avec accusé de réception. 

Enfin, le mandat de gestion prévoit également la suite du contrat en cas de changement d’administrateur suite à un décès.

Généralement, le mandat continue avec le successeur, mais le mandant peut résilier le contrat dans le mois suivant le transfert, sans délai de préavis.

Telechargez le ebook sur l'investissement immobilier

Les missions du chargé de gestion locative

L’ensemble des missions du chargé de gestion locative sont détaillées dans le mandat de gestion. 

Ainsi, avant la signature du bail, le mandataire effectue un certain nombre de tâches :

  • Effectuer les visites,
  • Sélectionner le futur locataire en fonction de critères précis,
  • Réaliser l’ensemble des diagnostics obligatoires,
  • Établir le contrat de location,
  • Réaliser l’état des lieux,
  • Mettre en place les différentes assurances et garanties. 

Pendant toute la durée de la location, le mandataire est chargé de plusieurs missions :

  • Perception des loyers,
  • Gestion des retards de paiement,
  • Renouvellement du bail selon les conditions prévues,
  • Représentation lors des AG de copropriété,
  • Gestion des travaux et réparations chez les locataires. 

Enfin, au terme du bail, le mandataire gère la sortie du locataire :

  • État des lieux de sortie,
  • Remise des clés,
  • Restitution du dépôt de garantie. 

Ainsi, les missions du chargé de gestion regroupent la gestion administrative, financière et technique des biens immobiliers du mandat. 

Les obligations d’un mandataire lors d’un mandat de gestion locative

Le mandataire a de nombreuses tâches qui sont détaillées dans le contrat de gestion. De plus, il a pour mission obligatoire d’informer le propriétaire via un compte rendu de gestion locative.  

Ce compte rendu comporte différentes informations obligatoires :

  • Le détail des sommes demandées au locataire,
  • Les sommes reçues de la part du locataire,
  • Les montants payés au nom du propriétaire,
  • Les sommes versées au propriétaire.

Le tarif d’un mandat de gérance

Le coût d’un mandat de gestion locative est négocié avant la signature du contrat, et il est librement fixé.

Le tarif d’un mandat de gérance est généralement compris entre 5 et 10 % du loyer encaissé. 

Ce tarif ne prend pas en compte les frais supplémentaires comme une assurance loyer impayé, la recherche de nouveaux locataires ou la préparation des déclarations fiscales, etc. 

Enfin, ces frais de gestion sont déductibles des revenus fonciers lors de la déclaration d’impôts annuelle. 

Un mandat de gestion locative vs un logiciel de gestion locative

En tant que propriétaire, opter pour un mandat de gestion immobilière facilite la gestion de vos biens.

Le mandataire prend à sa charge l’ensemble des tâches de la gestion locative, vous assurant une tranquillité d’esprit.  

Cependant, les tarifs d’un mandat de gestion locative ne sont pas négligeables et peuvent rapidement augmenter. 

Pour la gestion de votre parc immobilier, vous pouvez également opter pour un logiciel de gestion locative.

Il simplifie votre gestion locative et vous permet de garder le contrôle de votre patrimoine immobilier. 

Les logiciels de gestion immobilière s’adressent aux investisseurs particuliers ou professionnels et ils s’adaptent à tous les types de patrimoines : biens résidentiels, bureaux, commerces, etc.

Un logiciel de gestion locative vous assiste dans de nombreuses tâches administratives, financières et techniques. 

Certaines de ces tâches sont entièrement automatisées pour vous faire gagner du temps.

Enfin, un logiciel de gestion immobilière a un prix mensuel faible, en moyenne entre 1,5 € et 9,5 €/bien.

Si vous souhaitez opter pour une gestion locative efficace, mais à moindre coût, vous pouvez choisir un logiciel de gestion locative, comme Smovin.

D'autres articles sur la gestion locative
logiciel de gestion locative
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Merci pour votre inscription !

D'autres articles sur la gestion locative
logiciel de gestion locative
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Merci pour votre inscription !