Immeuble de rapport

Table des matières

Table des matières

Immeuble de rapport

Immeuble de rapport : le guide complet

Table des matières

Les immeubles de rapport sont très prisés par les investisseurs, mais la demande dépasse largement l’offre. Ces derniers sont de plus en plus difficile à trouver.

Qu’est-ce qu’un immeuble de rapport et quels sont ses avantages et ses inconvénients ? On vous explique tout.

Qu’est-ce qu’un immeuble de rapport ?

Un immeuble de rapport, également appelé maison de rapport, est un immeuble dont l’entièreté appartient à un seul propriétaire et qui est divisé en plusieurs logements destinés à la location. L’immeuble de rapport possède parfois un rez-de-chaussé commercial.

Il se différencie de la copropriété qui elle, rassemble plusieurs entités appartenant à différents propriétaires.

L’achat d’un immeuble de rapport est souvent destiné à un investissement immobilier et à donc un objectif de rentabilité.

Comment trouver un immeuble de rapport ?

Devant le succès de ce type d’investissement, les immeubles de rapports sont devenus des oiseaux rares. Il existe cependant des astuces pour les dénicher.

Adressez-vous à une société de coliving. Il faudra dans ce cas, destiner l’achat du bien à du coliving, c’est-à-dire louer le bien meublé et le répartir en parties communes et espaces privés. Chaque locataire aura son espace personnel, mais aura accès aux parties communes.

Achetez une maison unifamiliale et transformez-la en immeuble de rapport. Il faudra dans ce cas-ci un peu plus de temps et d’argent, car des travaux seront généralement à prévoir.

Vous pouvez également tout simplement vous adresser à des agents immobiliers qui vous aideront dans votre recherche. Mais il faudra être un peu plus patient, car vous ne serez pas leur seul client.

Quels sont les avantages d’investir dans l’immeuble de rapport ?

Une meilleure rentabilité

Rentabilité est généralement plus élevée qu’un autre type de bien immobilier grâce

  • Grace au prix du mètre carré moins élevé
  • Grace aux frais de syndics qui peuvent être éliminés puisque ce dernier n’est obligatoire que dans le cas d’une copropriété.
  • En ne réalisant qu’un seul emprunt, vous économisez également sur les frais bancaires.

Une plus grande liberté pour le propriétaire

Le propriétaire est seul à décider des éventuels travaux et rénovations. Il peut décider quand, comment et avec quel prestataire il les réalise. Pas de concession à faire.

Un investissement moins risqué

L’investissement dans l’immeuble de rapport est moins risqué que dans le cas d’une location unique. Si l’un des locataires ne paie pas son loyer, il est dilué par les autres loyers.

Cet argument est cependant à nuancer par le fait que tous les biens immobiliers se trouvent au même endroit. Si le bâtiment perd de sa valeur, c’est toutes ses entités qui en perdent également.

Une gestion locative simplifié

La gestion du bien et des locataires est plus simple que lorsque vous avez des biens immobiliers éparpillés dans divers endroits.

Quels sont les inconvénients des immeubles de rapports

Un investissement de départ plus élevé

Par opposition à un investissement d’un appartement unique, vous devrez mettre une mise de départ plus élevée puisque vous achetez plusieurs entités d’un coup.

L’immeuble de rapport est un oiseau rare

La demande excède très fortement l’offre. Le prix du bien sera en outre impacté. Il faudra également être rapide lors de l’achat, car d’autres investisseurs seront également sur le coup.

Les frais sont supporté par un seul propriétaire

Si la toiture est à refaire, les frais ne pourront pas être répartis parmi différents propriétaires comme dans les copropriétés.

Comment automatiser la gestion de vos immeubles de rapport ?

Il existe des logiciels de gestion locative tels que Smovin, qui vous permettent d’automatiser toute une série de tâches telles que :

  • le suivi des paiements de vos locataires,
  • les envois de rappels de paiements le cas échéants,
  • les indexations des loyers (calculs et envois de notification au locataire),
  • la régularisation des charges,
  • les créations de factures de loyers si vous possédez un bien commercial au rez-de-chaussée,
  • etc.

Un logiciel de gestion locative vous rappelle toutes les dates clés telles que les résiliations et fins de baux. Il vous permet d’avoir une visibilité sur l’état de votre patrimoine grâce au tableau de bord complet.

Il centralise toute l’info concernant vos contrats, vos biens et les différents contacts (locataires, garants, prestataires, etc).

N’hésitez pas à tester l’outil gratuitement ou demander une démo personnalisée.

Sur le même sujet
logiciel de gestion locative
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Merci pour votre inscription !

Sur le même sujet
logiciel de gestion locative
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Merci pour votre inscription !