Biot Invest

Contents

De nombreux investisseurs s’équipent d’un outil complet pour leur gestion locative. Si les débuts se font généralement à l’aide d’un simple tableur, ils s’accordent tous pour dire qu’à partir d’une trentaine de biens, le temps passé à la gestion locative est chronophage avec une marge d’erreurs trop conséquente. 

“ Je perdais énormément de temps lorsque je travaillais sur Excel: du temps passé à encoder les données, vérifier et encoder les paiements manuellement…” Antoine B. 

Pourquoi est-ce qu’un outil tel que Smovin est intéressant en tant qu’investisseur ?
Nous sommes partis à la rencontre d’Antoine Biot, investisseur depuis 2005, afin de comprendre comment Smovin l’aide dans son quotidien et les avantages que représente un logiciel Saas de gestion locative. 

1) Pouvez-vous m’en dire un peu plus sur vous et vos débuts dans la gestion locative ? 

J’ai commencé en 1997 en tant qu’agent immobilier et en 2005, je me suis lancé dans l’investissement immobilier. En tant qu’investisseur, la base de mon métier repose sur l’achat-revente, je vais investir dans un bien sur lequel j’estime pouvoir faire une bonne plus-value financière, je le découpe en lots et je les revends séparément. 

Avec les bénéfices engendrés par la revente des biens, j’achète aussi des immeubles qui constituent mon patrimoine immobilier et dont les appartements sont mis en location. Avant d’agrandir mon portefeuille de biens, je suis resté avec 20 appartements pendant 7 ans. D’autres opportunités se sont ensuite offertes à moi, j’ai pu investir et continuer de grandir. Mon portefeuille de biens actuel compte environ 250 biens. 

2) Quels sont les types de biens que vous possédez ?

Mon portefeuille est principalement composé de biens résidentiels, mais j’ai aussi des entrepôts, quelques bureaux et garages. Les biens résidentiels sont des appartements milieu de gamme, je me concentre surtout sur les petits appartements ou kots étudiants. 

3) Avec 250 biens en portefeuille, comment s’organise votre gestion locative ? 

J’ai deux employés qui s’occupent de la gestion locative et des locataires à temps plein. Je souhaite effectivement garder mon rôle d’investisseur, c’est-à-dire entretenir les relations de confiance que j’ai avec mes partenaires financiers, garder du temps pour dénicher des nouveaux biens…

Il y a aussi une troisième personne dans l’équipe qui gère toute la comptabilité et je travaille également avec une agence immobilière pour la recherche de nouveaux locataires ou lors de la vente de biens. 

4) Quand avez-vous réalisé qu’il vous fallait un outil de gestion immobilière ?

Pendant quelques années, je n’avais qu’une vingtaine de biens en portefeuille, je m’en occupais seul, armé de mon tableau Excel et jusque-là ça allait. Mais à partir du moment où j’ai commencé à m’agrandir, Excel ne suffisait plus. Ça devenait trop compliqué d’assurer un suivi efficace, beaucoup d’erreurs et d’oublis…

Et puis avec les tableaux Excel, vérifier manuellement qui a payé, pour quel mois, les éventuels retards… cela me prenait trop de temps. 

Smovin est le premier outil digital en gestion locative que j’ai analysé et j’ai directement été convaincu. Il facilite la vie et permet de libérer du temps pour travailler sur d’autres tâches importantes. 

5) Quel est le top 3 des fonctionnalités que vous appréciez le plus chez Smovin ?

  • La connexion aux comptes bancaires Cette vérification automatique des paiements facilite énormément le travail. Lorsque l’on dépasse un certain nombre de biens, elle devient quasiment indispensable selon moi.
  • La possibilité d’envoi de courriers, sms directement aux locataires. Des templates existent, ce qui facilite encore un peu plus la tâche. 
  • Le calcul automatique des indexations de loyers et l’envoi des notifications aux locataires en un clic.

La facilité d’utilisation et le côté ludique de l’interface sont clairement des atouts supplémentaires. De plus, je reçois tous les 15 jours des rapports complets sur l’évolution de mes actifs, fonctionnalité que j’apprécie grandement et qui est d’autant plus pertinente depuis que je ne m’occupe plus au quotidien de la gestion locative. Cela me permet de garder un œil sur mon patrimoine immobilier. 

logiciel de gestion locative
Inscrivez-vous à notre Newsletter